2018: On efface tout et on recommence.

everyday quotes

Et voilà, une année s’achève et une nouvelle débute. Vous avez dû voir ce genre de phrase au moins autant de fois qu’il n’y a de jours dans une année , mais, c’est un peu une vérité générale non ? 2018, année du renouveau, de la folie, des projets ? On ne sait pas trop ce que ça va donner mais, il est toujours bon de se préparer au bon, comme au mauvais.

batch_IMG_1162

Avant de parler de cette nouvelle page qui débute, petit bilan de celle qui s’est fermée.

2017 , année de mes 25 ans. Mon mari m’avait organisé un anniversaire surprise (pas si surprise) avec mes amis et ma famille la plus proche. Il a organisé tout ça comme un chef, s’est fait aider par ses soeurs et sa maman qui n’habitent même pas à Rennes, pour que tout soit parfait. Je pense que c’est l’un de mes plus beaux anniversaires, j’étais entourée comme jamais, avec des gens que j’aime énormément et qui compte vraiment dans ma vie. Merci encore à tous d’avoir fait le déplacement et pour le beau cadeau que vous m’avez fait. Je vous aime gros comme un panda. 

2017, année de l’amitié. Depuis que je suis à Rennes , j’ai rencontré beaucoup de personnes, notamment par le biais de l’association que j’ai créé avec Flo et Gwen. Parfois on s’attache, on se dévoile, on déconne, on pleure, on fait des projets. Parfois on pense connaitre quelqu’un mais il s’avère que ce n’était qu’une illusion et on tombe des nues. Mais on se relève et ce, grâce aux vrais amis, à ceux qui ne nous lâchent pas pour peu, qui t’appellent quant tu ne donnes pas signe de vie pendant 3 jours, avec qui tu prends des cafés pendant 4 heures qu’il pleuve ou qu’il fasse -10°C dehors. On refait le monde, on discute de ce qui nous motive, de ce qui nous tracasse, de nos projets en commun, un vrai fil conducteur plein de bienveillance. Bien entendu, mes amis de longue date font toujours partie de ma vie, oui c’est bien de vous dont je parle les parisiens. Même à distance on arrive à se voir et à se parler toutes les semaines. L’amitié, c’est une relation qui s’entretient, qui permet de s’épanouir et de grandir, d’apprendre et de rêver aussi. « L’amitié, comme l’amour, demande beaucoup d’efforts, d’attention, de constance, elle exige surtout de savoir offrir ce que l’on a de plus cher dans la vie : du temps ! »

2017, année du voyage. Entre La Rochelle, Nantes, Bordeaux, Saint-Malo, Bali, Singapour j’ai posé mes valises dans beaucoup d’endroits cette année. Le plus mémorable des endroits reste  évidemment Bali, le plus beau voyage que j’ai fait avec l’homme de ma vie. Je vous ai bassiné avec toutes mes photos, mes articles ( qui ne sont d’ailleurs pas terminés), mais quand on a un coup de coeur pour quelque chose on pourrait en parler pendant des heures et des heures comme si on y était encore, et c’est ce qui se passe quand je parle de ces 10 jours au bout du monde. Voyager m’a permis de me rendre compte à quel point j’aime découvrir de nouveaux paysages, des cultures différentes, des mode de vie différent. Ça m’a aussi permis de me rendre compte à quel point j’aime mon chez moi, barouder c’est bien, mais hiberner c’est pas mal aussi. » Le voyage, c’est la part du rêve ».

batch_IMG_1166

Pas de résolutions pour cette nouvelle année, mais des objectifs concrets et réalisables. 

2018, l’année où j’aurais mon permis de conduire. Après avoir fait un an de code et des heures de conduite il y a de ça quelque temps, j’avais laissé tomber l’idée d’avoir le papier rose. Mais cette année, plus que jamais je sens la nécessité d’avoir ce foutu permis. Pas d’auto-école pour le code mais des cours à la maison, ce qui évite des heures dans une salle où personne ne se connait et surtout de ressortir déprimé parce qu’on a fait 7 erreurs. Alors, cette année on économise ses sous, on prend du temps, on le bosse chez soit et on passe le code à La Poste pour 30 euros. Ensuite on fera les heures imposées à l’auto-école et on conduira à côté pour se perfectionner. On y croit ? Bien sûr qu’on y croit, on a pas le choix !

2018, l’année où j’aurais un corps de rêve. Mon inscription à la salle de sport est renouvelée, j’ai un programme en béton armé grâce à Flo. Il ne manque plus qu’à programmer du temps pour y aller et s’y tenir comme un petit soldat. Mais le corps de rêve ne vient pas qu’avec le sport, mais aussi avec l’alimentation. Après avoir eu des problèmes au bidon, j’ai commencé à revoir ma façon de manger. Plus de produits laitiers, plus d’épices, moins de sucres. Cette année j’aimerais cuisiner plus et mieux. Je fais des recherches pour des recettes, je teste de nouvelles choses et ce n’est pas pour me déplaire. La santé ça se préserve et on en est le garant.

2018, l’année où je voyagerais encore plus. J’ai déjà pas mal d’idées de voyage, que ce soit entre amis, en famille ou en amoureux. Sur ma liste : l’Ecosse, l’Italie, Cuba et New York. Plus je regarde de vidéos sur des gens qui ont tout lâché pour voyager et faire le tour du monde, plus j’ai envie de prendre mon sac à dos et de faire pareil. Malheureusement, je n’ai pas encore le courage de faire et je pense que j’ai d’autres choses à accomplir avant de franchir ce cap. Pour l’instant, on programme, on fait une liste des choses à visiter et surtout on travaille pour pouvoir accomplir tout ça.

2018, l’année où je ne verrais que le positif. On aime tous râler, on adore se plaindre mais qu’est-ce que cela nous apporte ? Si on ne voit que le négatif dans tout ce qui nous arrive comment peut-on progresser et envisager que la solution se trouve juste devant nous ? Je suis la première à me plaindre: du temps, de la fac, de mon corps de lâche, du petit con qui te pousse dans la rue et j’en passe. Si en laissant derrière nous toutes les mauvaises choses, on se concentrait plus sur les bonnes choses. Je vois de plus en plus de personnes faire une liste des 5 choses positives de leur journée. Je trouve ce concept génial, on pense au bon moment, aux petites choses, même insignifiantes qui nous ont fait sourire, émue, rendue fière dans une journée. Plus on se concentre sur ces petites choses et plus le reste devient insignifiant. Je compte désormais adopter cet état d’esprit et comme le dirait Léna Situations : + = + .

batch_IMG_1178

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite une bonne année 2018 , que tous vos projets se réalisent et surtout, que vous soyez heureux. 

N’hésitez à me partager vos objectifs 2018, ça me donnera peut-être d’autres idées ! 

 

Doun’s.

Publicités

9 réflexions sur “2018: On efface tout et on recommence.

  1. On oublie pas le renouveau du blog aussi 😉 je le trouve très beau comme ca ^^
    Bonne année à toi également (je sais que je ne donne jamais de mes nouvelles, je suis très nulle pour ca^^’) en tout cas je suis contente de voir que tu vas bien 😉
    Pour ma part je n’ai pas tellement d’objectif, peut-être prendre la vie comme elle vient ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Bonne année Charlène ! C’est vrai que j’ai oublié ce point important 🙂 Je suis vraiment contente que ca te plaise , merci beaucoup. Ah parfois prendre la vie comme elle vient, ca peut être pas mal aussi, on ne se met pas de pression, on vit sans regret.

      Aimé par 1 personne

  2. Hello ! je découvre ton blog, je me reconnais tellement dans cet article enfin, surtout dans les résolutions que tu ne prends pas mais qui sont là quand meme telles que, avoir enfin le permis… du moins le code et je le ferai aussi à la maison, d’ailleurs je devrai être entrain de lire le petit livre là… et puis le corps de rêve aussi, du moins le corps que je rêve d’avoir aha !
    Bonne année et bonne continuation !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s