La self-awareness où comment devenir une meilleure version de soi-même.

être chic en hiver technique du layering

Je vous parle la plupart du temps de mode, de beauté , de voyages, mais aujourd’hui j’avais envie de vous parler un peu plus de moi, de mon expérience et de ma prise de conscience sur ma vie et comment j’ai décidé de plus m’écouter et de m’épanouir pour être heureuse, tout simplement.

layering: être chic en hiver

On entend tout le monde prôner le « self acceptation » etc mais comme le dit si bien le dicton  » il est  plus facile de parler que d’agir ». On a peur de l’avis des autres, on n’aime pas  forcément « le nouveau » ou « renouveau » et on préfère rester dans ce qu’on connait car  » on est bien dedans, pourquoi changer ? « . Ce raisonnement je l’entends tout le temps, je l’ai eu quasiment toute ma vie et j’ai décidé à un moment donné que j’en avais marre.

look fourrure vintage

Pourquoi ? Parce que je n’étais plus épanouie dans ce que je faisais, je n’aimais pas l’image que j’avais de moi-même , je regardais les comptes instagram de ces personnes qui avançaient dans leur vie et qui avaient l’air tellement bien que je me suis dit  » mais pourquoi tu restes là a t’apitoyer sur ton sort au lieu de te bouger les fesses ? « .

C’est de là que m’est venu le déclic: je suis maître de mon destin, si j’ai envie de faire quelque chose qu’est ce qui m’en empêche à part moi-même ? Rien. Tout se joue sur l’état d’esprit dans lequel on est : est-ce que je vais rester dans ma zone de confort ou est-ce que je vais en sortir, m’améliorer et voir plus grand ? J’ai choisi la seconde option.

look vintage bling bling

Quand j’ai commencé mes études secondaires en Droit, c’était par dépit et non pas par passion, en même temps comment peut-on être sûr à 17 ans de ce qu’on veut faire de sa vie ? Les années ont passés, j’ai beaucoup galèré car je n’éprouvais aucun plaisir pour ce que j’apprenais, certes c’est une filière qui ouvre beaucoup de portes , qui te sert dans la vie de tous les jours, mais je n’avais pas cette passion que beaucoup d’étudiants en Droit ont.

Je me suis pris des taules monumentales, mais j’ai persévéré parce que je voulais aller jusqu’au bout sans vraiment savoir sur quoi ca allait déboucher. Mais lors de ma dernière année, j’ai commencé a tomber malade, des problèmes aux niveaux de l’estomac dont on ne comprenait pas l’origine. Je ne pouvais plus bouger de mon lit, rien manger, je me tordais de douleur etc. Je voyais mon médecin 3 fois par semaine et il ne savait pas comment m’aider.

Je n’avais plus le goût de bosser mes cours, de me lever le matin pour y aller et j’angoissais parce que je n’avais pas assez travailler, j’avais l’impression d’être médiocre par rapport aux autres: en gros je faisais une sorte de burn-out.

look vintage bling bling

J’avais perdue toute confiance en moi, en mes capacités intellectuelles , j’avais perdu goût à tout ce que je faisais. Et c’est de là dont venait mes problèmes médicaux , je stressais tellement pour ma dernière année que je m’en rendais malade. Ce n’est pas pour rien qu’on dit que l’estomac est notre deuxième cerveau.

A partir de ce moment là, j’ai commencé à me poser cette question :  » que veux-tu faire de ta vie ? Tu te vois faire du Droit jusqu’à tes 75 ans ? «  : la réponse était claire, je n’en avais pas envie, je n’étais pas épanouie et je ne voulais pas avoir une vie pleine de regret.  Après mûre réflexion, de multiples discussions avec mon mari et mes amis ( bien s’entourer dans sa vie , en éliminant les personnes toxiques c’est une des étapes importante pour s’épanouir pleinement), j’ai décidé de tenter ma chance dans une école de commerce, plus particulièrement l’ESC Rennes ( désormais Rennes School of Business).

look vintage bling bling

Moi qui avais fait un parcours typiquement universitaire, j’avais des idées bien ancrées sur les écoles, les admissions etc et je partais tellement défaitiste à la base que je n’arrêtais pas de me dire  » mais tu seras jamais prise, t’as pas le niveau arrête de te voiler la face c’est mort ». Vous savez, cette petite voix intérieure qui voit toujours le mal partout et ne vous permet pas d’avancer tranquillement dans vos projets. Ben cette voix je lui ai dit d’aller se faire voir, je l’ai mis en mode MUTE et j’ai bossé comme une malade mon dossier, mon entretien d’admission en anglais et résultat j’y suis arrivée.

Rien n’est impossible à partir du moment où on s’en donne les moyens. Pour la faire courte, j’avais été admise en Msc Luxury and Brand management, et j’ai eu une proposition de l’école pour passer en EMBA ( le positif attire le positif), diplôme dont je n’osais meme pas rêver, car inaccessible selon moi. J’ai repassé des entretiens, et j’ai été acceptée.

look vintage bling bling

Aujourd’hui, je suis épanouie dans ce que je fais, je sais vers quoi je me dirige, ce que je veux faire de ma vie et surtout j’ai appris à m’écouter. En leadership, il y a un critère essentiel qui permet à quelqu’un d’être un leader : le self-awareness , traduction « la connaissance de soi ». Le principe est simple:  faite une rétrospective sur vous sans y porter de jugements. Pour cela faite une liste de votre vécu, de vos échecs, de vos réussites, de ce que vous voulez faire, quels sont vos valeurs , quels sont vos projets et garder les précieusement dans un coin. 6 mois après, relisez les et analysez ce que vous changer, ce que vous avez accompli etc…

Pourquoi ne pas commencer ça en 2019 ? Pensez pour soi, à ses projets, ses rêves, ses objectifs, mieux se connaître, que ce soit nos faiblesses ou nos forces et tenter de s’améliorer pour devenir meilleur qu’hier.

look vintage bling bling

Je crois que je n’avais jamais autant écrit, mais surtout que je n’avais jamais autant parlé de moi comme ça. J’ai bien conscience que les photos n’ont rien à avoir avec l’objet de l’article mais il y a quand même un lien : j’ose porter ce que je veux parce que j’ai confiance en mes goûts, je m’exprime plus en terme de style, je tente de nouvelle chance et je me fixe des objectifs ( j’arrête de faire le gourou après, je vous promets !).

Je vous dis ce que je porte et je m’arrête là: 

Manteau : Vintage similaire ici 

Chemise : Zara

Pantalon : Asos

Bottines : H&M similaire ici

Casquette : H&M

Ceinture : Vintage 

Je serai curieuse de connaître votre avis sur ce sujet, sur l’épanouissement personnel, les choses qui vous motivent au quotidien. N’hésitez pas à me parler de vos expériences en commentaires ou en DM instagram ( ils sont toujours ouverts @lemondededounia), c’est en partageant nos expériences qu’on s’enrichit.

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année et rendez -vous en 2019 ! 

Doun’s.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s