Pourquoi j’ai décidé de sortir de ma zone de confort ?

le

lavomatic5

Depuis que je suis en MBA, je m’intéresse de plus en plus à l’état d’esprit des grands leaders, leur parcours, comment ils ont fait pour en être là où ils en sont aujourd’hui etc…et le dénominateur commun est tout simplement le développement personnel et surtout, quitter sa zone de confort. La zone de confort qu’est ce que c’est ? Pourquoi et comment je fais pour m’en extraire jour après jour ? C’est l’article du jour !

lavomatic2

La zone de confort on connait tous, ce sont nos petites habitudes, notre cercle d’amis habituels, nos comportements, toutes ses choses qui nous rassurent, où on se sent en sécurité, où on a le contrôle. Cette zone, on l’aime, on la chérit, parce qu’on s’y sent bien mais elle n’est pas sujette à nouveauté.

Pourquoi il faut en sortir ? Si vous avez un projet, si vous avez envie d’apprendre, de découvrir, d’ouvrir votre esprit, d’élargir votre cercle …la solution c’est  de sortir de cette zone! Si vous ne changez rien à vos habitudes, rien ne changera dans votre vie, c’est aussi simple que ça. A force de s’enfermer dans une routine, de voir les mêmes personnes, il n’y a plus de place à la nouveauté, on reste sur ses acquis et au final on est dans un état de stagnation permanent. La vie est faite pour être vécue non ? ( j’ai l’impression de devenir un gourou du spiritualisme en me relisant ).

Comment on fait pour en sortir ? C’est des petites choses que j’ai appris en MBA, et qui m’ont permis de comprendre que le changement, on le crée on ne l’attend pas. Les méthodes qui ressortent le plus souvent et que j’ai moi-même appliquée :

  • faire le point sur votre situation actuelle : qu’est ce que vous faites dans une semaine types ? quels sont les gens que vous voyez le plus ? celles avec qui vous parlez le plus ? qu’est ce que vous cuisinez ? vous faites quoi de vos week-ends ?
  • faire une liste des choses qu’on fait parce qu’on se sent quand on les faits : c’est propre à chacun , pour ma part, je sais que c’était rester chez moi, regarder Netflix et manger des conneries. Je me sentais en sécurité chez moi, je me sentais détendue en regardant une série et manger des sucreries m’apportait ce petit plaisir.
  • faire le point sur ce que vous voulez vraiment faire : Quels sont vos objectifs ? Votre vraie passion ? Vos goals de l’année ? C’est un peu comme les résolutions qu’on fait en début d’année, mais en appliquant la méthode SMART ( méthode de management). Vos objectifs doivent être Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réalisable et Temporellement défini. Pour mettre à plat tout ça rien de plus simple : faite un Moodboard !
  • Lancez-vous ! : il ne faut pas avoir peur de faire ce dont vous avez envie parce que vous avez peur de l’échec. Echouer est normal, tout le monde vous le dira, et c’est en faisant des erreurs qu’on apprend.
  • Rester positif : le positif attire le positif. C’est quelque chose que j’ai appris à travers des lectures, mais aussi un super documentaire que je vous recommande « Le Secret ». Avoir un état d’esprit positif, ne pas se focaliser sur les choses négatives vont forcément avoir un impact sur votre humeur, votre perception des choses mais aussi sur votre entourage. Je vous recommande d’écouter les podcasts d’une copine blogueuse, Safia du blog Mytrendylifestyle . Elle parle de toutes ces choses mieux que moi sur son podcast :  » buildyourselfpodcast ».

lavomatic4

Mon expérience personnelle : 

Je suis sortie de ma zone de confort en ayant un déclic , comme je vous le racontais dans un précédent article, juste ici. Voilà les choses que j’ai faites, découvertes, apprises en presque 1 an et surtout ce que ca m’a apporté:

  • je fais une école de commerce : comme vous le savez j’ai un parcours juridique, mais je ne me voyais pas évoluer sur le long terme dans ce domaine. Donc j’ai décidé de prolonger mes études et de tenter une école de commerce ( l’ESC Rennes) alors que je pensais ne pas pouvoir y arriver/ne pas correspondre au profil « école » étant habituée à la fac. Ca a été une des meilleures décisions que j’ai prise, je me sens dans mon élément, je pratique l’anglais tous les jours, j’ai connu de nouvelles personnes, majoritairement étrangères, j’en apprends sur les différentes cultures du monde, j’ouvre mon esprit, on partage nos expériences. C’est salvateur, d’apprendre, de découvrir, d’avoir de nouvelles choses à voir, et je ne me suis jamais sentie aussi mieux que dans cet apprentissage.
  • j’ai ouvert une chaîne Youtube : ca fait longtemps que je vous écris et prends des photos sur ce blog ( 5 ans…) et je ne me sentais pas de me lancer sur youtube, dans la vidéo parce que je n’y connaissais rien et surtout je n’étais pas à l’aise. Mais après en avoir discuté avec beaucoup d’entre vous, regarder beaucoup, beaucoup , beaaaaaaaucoup de vidéo je me suis dit  » aller, vas-y qu’est ce que t’as à perdre ? « . C’est comme ça que j’ai vloggé pour la première fois (exercice difficile), appris à faire du montage, créer une chaîne et j’en passe. Au final ce sont des compétences que je peux exploiter de différentes façons et qui sont toujours un plus pour moi. Si vous voulez voir ce que ca donne, c’est par ici.
  • je suis repartie de zéro sur Instagram : J’ai un compte instagram depuis la nuit des temps ! Non c’est pas vrai, mais j’avais ouvert le mien en 2013, un peu quand ca venait de sortir et je me souviens de toutes les photos prises à l’Iphone 3gs pixellisées et vraiment pas belle que je mettais. Quand j’ai commencé avec le blog j’y partageais mes articles etc etc…en terme d’abonnées c’était le yoyo et au final je commençais à en avoir marre. J’ai commencé par faire un grand ménage ( passage de 1800 photos à juste 100), mais qui dit ménage dit perte en abonnés et à partir de ce ce moment ca a été la dégringolade. Après des mois à vouloir retrouver l’engagement que j’avais au début, j’ai décidé de repartir de zéro, de faire un compte un peu plus « pro » où on ne verrait que mes looks, mes IGTV, et tout ce qui se rattache au blog. Au final, c’est difficile, mais je suis contente de l’avoir fait, je pense que si je voulais vraiment découvrir de nouveaux comptes, discuter avec de nouvelles personnes il fallait que je sorte de cette « zone instagram prédéfinie ».

lavomatic3

Je pourrais continuer encore et encore mais j’ai déjà l’impression que cet article est assez long et j’ai pas envie de vous endormir ! En tout cas, tout ce que je peux vous dire, c’est que le changement ça fait du bien, c’est ressourçant, on a de nouvelles perspectives qui s’ouvrent à nous, on développe de nouvelles compétences et j’en passe. Je ne peux que vous poussez à sortir de votre zone de confort et vous ne le regretterez pas.

lavomatic1

J’espère que ce genre d’article un peu plus accessible sur le développement personnel vous plaît, que ça vous parle, et surtout qu’on pourra échangé sur le sujet car j’adore en apprendre plus sur vous 🙂

Ce que je porte : 

Veste : Springfield

T-shirt : H&M ancienne collection

Jean : Kiabi

Bottines : Eram

Sac : Lancaster

 

Doun’s.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s